11/05/2008

FAKIR PAS CHARLATAN !!

fakir pas charlatan

Avant tout et comme on le fait très souvent, il ne faut pas confondre, Fakir et illusionniste. De même, il ne faut confondre illusionniste et charlatan.

L’illusionniste fait paraître vraies, des choses fausses. Mais, il ne cache pas que ceci n’est « qu’illusion ». Son art consiste à tromper notre sens de l’observation.

Le charlatan emprunte des astuces à ces derniers mais trompe une seconde fois  le public en affirmant la véracité de ses petits tours.

 
Très souvent, chez ces êtres sans scrupules, le mensonge devient si familier, si journalier qu’ils arrivent à se créer un propre monde de fantaisie entièrement artificiel. A tel point que la mégalomanie ou la folie pure s’installe dans leur esprit fragile. Non contents de tromper leur public, ils arrivent à se convaincre eux-mêmes de leur pouvoirs !

 L’esprit, c’est justement la partie forte du véritable fakir. Il ne trompe pas son public. Les actes qu’il réalise sont véritables. C’est une personnalité forte et stable et surtout conscient des limites de son savoir. L’humilité et la sincérité vont de paire avec le véritable fakir. Car, le moindre mensonge, la moindre illusion ou la moindre erreur dans son jugement peuvent lui être fatal. Pour vaincre les défis qu’il s’impose, le fakir ne peut à aucun moment penser qu’il est supérieur, tout puissant et invincible. Au contraire. Il n’a pas non plus de dons « paranormaux » ou surnaturels. Au contraire, il connaît la nature mieux que personne et travaille avec elle.

 Mon père avait l’habitude de dire : « Ce que je fais, tout le monde peut le faire.»

Le fakir ne se considère pas comme un être supérieur. Il ne garde pas jalousement ses « secrets ». Il aime partager son savoir avec autrui et apporte les bienfaits de ses connaissances au plus faible.

 Pour être un homme hors du commun, il faut une volonté hors du commun. Marcher est pratiquement à la portée de tous. Courir est déjà plus difficile. Gagner un marathon demande du travail et de la volonté. Le fakirisme n’échappe pas à cette logique.

 

20:26 Écrit par Jean Luc Goubet dans INSOLITE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.